Accueil Visiter l'Algérie Saint Augustin l'Algérien


انتباه، فتح في نافذة جديدة. PDFطباعةأرسل إلى صديق

There are no translations available.

Sur les traces de Saint Augustin

Comptoir phénicien établi au XlI ème siècle AC, Hippone était une ville numide florissante, alliée de Carthage jusqu'à la chute de celle-ci. Au llle siècle AC, Gaïa, père de Massinissa, en fit l'une des capitales de son royaume. Après la défaite de Jugurtha, l'Hippone numide fut annexée a la province romaine d'Africa Nova, devenant la plus prospère des villes de l'Afrique pré-romaine ainsi que le centre du Christianisme africain. Mais elle fut prise et saccagée par Genseric. Les vandales y restèrent un siècle et les Byzantins autant. Les fouilles ont dégagé le quartier résidentiel, d'où proviennent la plupart des magnifiques mosaïques exposées au musée de la ville, ainsi que le quartier chrétien. L'histoire d'Hippone est très liée à la vie de Saint Augustin, le plus célèbre des Pères de l'Eglise latine.

Récemment, des agences de tourisme ont créé un circuit intitulé « Sur les traces de saint Auqustin » à l'intention d'étrangers intéressés par les voyages à vocation culturelle et religieuse. Au programme : basilique et ruines d'Hippone, centre punique et romain de l'antique Calama à Guelma, vestiges du petit amphithéâtre et l'école de saint Augustin à Madaure.

Affiches

/index.php?option=com_content&view=article&id=238&catid=38&Itemid=120&lang=ar /index.php?option=com_content&view=article&id=138&catid=38&Itemid=91&lang=ar # /index.php?option=com_content&view=article&id=239&Itemid=120&lang=ar

METEO

carte interactive

CARTE

Convertisseur

Montant:
De:
A:



2010© Office National du Tourisme
Conception du site:ArtPix